Le punk de Steampunk n’est pas à mon avis qu’une référence au Do It Yoursell du mouvement à crête. Mais bien une prise de conscience et une réaction à notre société. Un peu réactionnaire (aah le bon vieux temps…), il peut aussi être un moyen de commenter et railler l’actualité.
C’est ce point que je tente d’aborder avec vous aujourd’hui. Un petit comics est sorti avec comme héroine… Sarah Palin. Steampunk Palin préconise le retour du charbon après la catastrophe pétrolière de BP. N’ayant pas encore lu la bête (le comics, pas Palin), je me pose la question du ton de cette publication et de la position politique abordée.

Malgré tout, nous pouvons nous poser la question du pourquoi du mouvement steampunk. Surtout dernièrement, alors que le microcosme des steamers semble ne s’intéresser qu’aux lunettes de soudeur et aux vêtements brodés d’engrenages.
Cet ouvrage est-il symptomatique d’un retour de conscience politique ? Le Steampunk n’est-il pas justement une superbe excuse pour critiquer notre société et notre mode de vie ? Personnellement, je le crois. Je ne suis pas un aficionado du déguisement (même si je ne pense pas que le steampunk est un groupe de Goth qui a découvert la couleur marron comme certain) mais il est certain que cette sous-culture risque de se perdre en breloque.

Advertisements